Sélectionner une page

Comment diminuer la douleur au cou lors du travail en extension cervicale?

Voici quelques actions qui peuvent être mises en place rapidement sur votre lieu de travail:

1/ Mettre une main derrière la nuque pour retenir le poids de votre tête. Cela procure un soulagement immédiat mais vous oblige à mobiliser une main et peut entrainer une fatigue supplémentaire, surtout au niveau des épaules. Cette posture peut être employée seulement si la personne n’a pas besoin de ses deux mains pour travailler (la surveillance de travaux en hauteur par exemple).

2/ Appuyer votre tête contre quelquechose lorsque cela est possible (un véhicule, un mur…). Cela vous permettra de vous reposer mais vous empêchera
d’incliner plus ou moins la tête en arrière, surtout si vous devez suivre du regard une opération.

3/ Certaines tâches vous permettent aussi de prendre du recul (surveillance de travaux en hauteur). Il faut alors en profiter et se reculer au maximum. Cependant, si les opérateurs au sol doivent communiquer avec les opérateurs situés en hauteur ou lorsqu’un contact visuel doit être établi, cela a ses limites.

4/ Vous mettre à la bonne hauteur pour éviter de devoir regarder vers le haut. Cela n’est pas toujours possible mais l’objectif est d’incliner au minimum sa tête vers l’arrière.

5/ Les équipements tels que casques, casquettes et lunettes, sont la plupart du temps indispensables à la sécurité de l’opérateur, il est donc impératif de les porter.

Ceux-ci peuvent vous inciter de part la visière qui interfère avec votre vue, à pencher votre tête plus en arrière pour regarder vers le haut. Il existe ainsi des casquettes sans visière qui peuvent vous convenir ou des casques avec une visière moins avancée vers l’avant.

De plus, le poids du casque va jouer un rôle important sur la contrainte mécanique exercée sur les vertèbres cervicales lors de l’extension, il vous faudra donc choisir le casque le plus léger possible.

Cependant, dans tous les cas, il faudra veiller à ce que le niveau de sécurité reste le même.

6/ Faire des pauses régulières et incliner la tête doucement vers l’avant de temps en temps. Ceci permettra de relacher vos cervicales et de diminuer la
contrainte car votre rythme de travail est important pour limiter la problématique. Cependant, nous sommes bien conscient que certaines activités nécessitent de maintenir le regard vers le haut de façon constante.

7/ Avant, pendant et après votre journée de travail en extension cervicale, vous pouvez aussi faire des automassages qui consistent à détendre votre nuque (lien vers l’automassage)

8/ Un moyen simple peut être aussi de vous mettre dans une chaise longue avec un oreiller. Il faudra simplement veiller à ne pas vous endormir… 😉

Bien entendu, si aucun de ces moyens ou que la combinaison de plusieurs d’entre eux ne vous donne pas une entière satisfaction, vous pouvez toujours nous contacter pour mettre en place, la solution VIZO en allant sur notre site internet: www.viz-o.com

Paul Briant

Vous souhaitez obtenir des informations sur la solution VIZO ? Vous pouvez souscrire à notre newsletter.

Vous êtes inscrit, merci !